UNE NOUVELLE PELOUSE PLUS DURABLE POUR LE STADE

UNE NOUVELLE PELOUSE PLUS DURABLE POUR LE STADE
 
Durant l’été, la Municipalité a conclu un marché public de conception-réalisation avec l’entreprise Méditerranée Environnement, basée à Ollioules, dans le Var. L’objectif est de rénover la surface synthétique du terrain de football, qui représente près de 8 800 m². La société sera associée à Labosport qui sera en charge de la maîtrise d’œuvre et des contrôles
réglementaires. Elle mettra en œuvre un revêtement « Eurofield », 100% recyclable, garanti 10 ans, et constitué d’un gazon double fibre permettant une durée de vie de 3 ans supplémentaires. Le
gazon sera assorti d’un remplissage avec des noyaux d’olives concassées, et non plus avec des billes de caoutchouc. Le matériau de remplissage est 100% naturel et 100% recyclable. Les travaux représentent une enveloppe de 382 000 € HT et comprennent la fourniture des équipements annexes (buts, poteaux, bancs…). La Municipalité bénéficiera d’une aide du Conseil
 
Départemental de 60%, au titre du Fonds Départemental d’Aide au Développement Local. Le Syndicat Intercommunal des Installations Sportives de Gréasque, qui gère les équipements
municipaux mis à disposition des collégiens, a octroyé une subvention de 50 000 €. La Métropole Aix-Marseille-Provence financera 50% du reliquat, au titre du Contrat Communautaire Pluriannuel de Développement. Les travaux débuteront mi-septembre et s’achèveront début novembre. Pendant cette période, le stade sera fermé au public, aux élèves et aux associations. Les collégiens pourront être accueillis sur
le stade de Cadolive et des discussions sont en cours pour permettre la continuité des activités associatives sur les stades des communes voisines. Les écoles devraient pouvoir bénéficier d’un
accueil spécifique sur une partie du stade, en coordination avec l’entreprise.
0 Partages