L’ Agenda 21 de Gréasque

Un programme local d’actions en faveur du développement durable

Loin de se limiter à un système de management environnemental, l’Agenda 21 est un programme politique, impulsé par le premier élu, et qui vise le développement durable du territoire. Il décline sur le territoire les objectifs de développement durable issus du Sommet de la Terre de Rio.

On peut d’ailleurs constater que les maires qui délèguent l’Agenda 21 à la seule compétence environnementale peinent à intéresser les citoyens à leur démarche. C’est quand l’environnement se nourrit de solidarité, d’efficience économique, de coopération qu’il s’humanise, prend corps et suscite l’adhésion et l’action.

Une démarche de réflexion et d’actions partagées sur le territoire

La démarche Agenda 21 est fondée sur un diagnostic concerté et permet de concevoir un projet stratégique, traduit par un plan d’actions périodiquement évalué et renforcé. Son succès repose sur la mobilisation des acteurs, du diagnostic à l’élaboration du plan d’actions et à la mise en œuvre d’initiatives très concrètes. Ce processus engage donc les acteurs d’un territoire à se projeter dans l’avenir (pourquoi pas à l’échelle d’une génération ?), à identifier les défis et à définir les grandes orientations de progrès.

Schéma des étapes d’élaboration d’un Agenda 21 local

A travers la méthode Agenda 21, le développement durable sonne le glas d’une culture technocratique et d’un pouvoir hiérarchisé et repose sur un partage des savoirs, des pouvoirs et des responsabilités. Il introduit un renouveau des modes de décision d’action et d’évaluation publiques, un changement de posture du monde politique vis-à-vis de la population et des acteurs socio-économiques, forces vives du territoire. Il favorise l’avènement d’une nouvelle culture territoriale et citoyenne et renouvelle les modes de construction de la décision.

Un levier d’amélioration des politiques publiques locales

L’Agenda 21 vise enfin l’amélioration des politiques publiques locales. Il constitue en effet un exercice de mise en cohérence des différentes compétences et obligations de la collectivité. Il est également un bon outil de communication et de gestion économe des ressources financières de la collectivité.

Il permet également à la collectivité d’améliorer ses politiques et la situation de son territoire au regard du développement durable, en les analysant au filtre des finalités du cadre de référence puis en intégrant celles-ci dans son fonctionnement, ses politiques et ses projets.

Commission extra-municipale Développement Durable

Rôle et missions de la commission extra-municipale

Depuis sa création :

Elle a un rôle consultatif mais non décisionnaire, auprès du Conseil Municipal.
Elle participe activement (force de proposition) au travail de réflexion et de réalisation des élus.
Elle intègre des réflexions et actions issues de la démarche Agenda 21.
Elle fait remonter différentes problématiques, qui sont ensuite relayées aux différentes commissions existantes : commission travaux, sécurité, commissions extramunicipales forêt, éducation….
Elle est composée d’une vingtaine de personnes maxi.

De nombreuses thématiques y sont traitées, comme, par exemple :

Les déplacements doux, notamment avec la remise en route du Pédibus.
Le tri/ les déchets, notamment les problématiques de dépôts sauvages, installations des Points d’Apports Volontaires, et sensibilisation des scolaires avec l’opération « nettoyons la nature ».
les actions solidaires, avec le suivi de la caravane solidaire mise en place par le Secours Populaire Français.
La semaine Européenne Développement durable, qui mobilise chaque année les enseignants du primaire (maternelle et élémentaire), du collège, et les associations Gréasquéennes autour d’événements thématiques choisis collectivement.

EvolutionDepuis le 24 novembre 2017, cette commission est investie d’une mission supplémentaire : elle travaille en étroite collaboration avec les élus pour le suivi de la démarche Agenda 21 et devient l’instance décisionnaire des actions Agenda 21.
Les choix d’orientations en matière de Développement Durable y sont définis, puis validés en Conseil Municipal.
Des objectifs DD sont priorisés chaque année et se traduisent par un rapport Développement Durable.

Cette commission extra-municipale est aujourd’hui ouverte à tous les Gréasquéens désireux de s’impliquer dans la vie de la cité.

Liste des thématiques abordées

  •  Eco responsabilité et éco manifestations.
  •  Collectes sélectives.
  •  Sensibilisation aux déchets et incivilités.
  •  Forêt.
  •  Pedibus.
  •  Economie sociale et solidaire.
  •  Economie locale et circulaire.
  •  Gaspillage alimentaire.
  •  Jardins partagés et végétalisation

Comptes- rendus des commissions extra-municipales :

 

 

Contacts : agenda21@greasque.fr

 

 

 

0 Partages